• es
  • en
  • fr
Chargement Évènements

II Cours intensif de musique arabo-andalouse : la théorie musicale et l’improvisation

de 13/11/2017
à 16/11/2017
A partir de 00:00

La Fondation Trois Cultures de la Méditerranée, en collaboration avec le Ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et dans le cadre du programme Alqantara 2017, organise la deuxième partie du cours intensif sur la musique arabo-andalouse, une initiative du « Mois du Maroc » qui sera confiée au célèbre musicien Amin Chaachoo, directeur du Centre Tétouan-Asmir pour la recherche musicologique et la conservation du patrimoine musical ; le directeur de l’Orchestre arabo-andalou Al-Haiek et chef d’orchestre de l’Orchestre arabo-andalou de Malaga.

La musique arabo-andalouse est la musique créée à al-Andalus entre 711 et 1492.  Un patrimoine préservé aujourd’hui dans les pays du Maghreb (Maroc, Algérie et Tunisie) qui atteste d’un système original, riche et structuré d’une manière extraordinairement lyrique.

Si dans le premier cours, le but visait à former des étudiants dans les différents aspects de la musique arabo-andalouse (histoire, concepts, théorie musicale, esthétique, improvisation, etc.), celui-ci vise à utiliser tout ce qui a été appris pour passer au but suivant : l’interprétation et l’expression musicales. Il s’agit donc de travailler des chants du patrimoine arabo-andalou et savoir les interpréter dans ses trois dimensions :

– L’interprétation traditionnelle et authentique.

– L’ornementation des mélodies à la façon traditionnelle.

– L’improvisation de nouvelles mélodies à la façon arabo-andalouse, aussi appelées mawwals et taqsims.

De cette façon, la formation brise les barrières culturelles et permet aux étudiants d’entrer dans la culture arabo-andalouse, avec toute sa charge traditionnelle typique du Moyen-Âge hispanique, pluriculturelle et tolérante.

Le cours sera ouvert à 15 étudiants, qui feront une approche à l’histoire de la musique arabo-andalouse et aux concepts de base de cette musique, ainsi qu’à ses composants et aux modes structurels, le rythme et la théorie modale arabo-andalouse, ainsi que l’obtention d’une formation pratique, à travers l’interprétation des pièces et l’improvisation.

Comme point culminant de cette période d’apprentissage, les étudiants du cours offriront l’interprétation de certaines pièces musicales travaillées le jeudi 16 novembre à 20h30. À cette occasion, nous aurons également des témoignages de flamenco grâce à la participation d’autres artistes locaux.

En collaboration avec le Ministère Délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger, 15 bourses seront offertes pour participer à ce cours gratuitement. Les étudiants sélectionnés ne paieront aucun montant en frais d’immatriculation, puisque l’allocation totale de celle-ci est entièrement assumée par la Fondation Trois Cultures de la Méditerranée et le Ministère marocain chargé des résidants à l’étranger.

Pour participer à la sélection des candidats et à l’accès aux bourses, il sera essentiel d’avoir une connaissance minimale de solfège, équivalant au contenu thématique enseigné dans le premier cours de solfège selon le règlement officiel des Conservatoires de musique en Espagne.

Pour accéder au cours, les parties intéressées doivent soumettre la documentation demandée sur les bases de la convocation, disponible sur ce lien.

Les bénéficiaires des bourses seront sélectionnés par ordre rigoureux d’application parmi ceux qui rempliront les exigences requises et fourniront la documentation requise selon la convocation.

Horaires : du lundi au jeudi de 10h à 14h.