• es
  • fr

Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée: plus de 60 propositions pour alléger le confinement

22/05/20

Alors que Séville est actuellement dans la première phase du processus de déconfinement et à un pas de la deuxième, la Fondation des Trois Cultures travaille déjà sur le calendrier des événements qui marqueront le retour à ce que l’on a appelé la « nouvelle normalité », au cours de laquelle elle ouvrira à nouveau ses portes au public pour lui proposer diverses activités, tout en maintenant toutes les mesures de sécurité et de prévention établies par les autorités sanitaires.

Entre-temps, la Fondation continue d’offrir un programme très varié sous le nom de « Trois cultures avec vous », qui a été développé depuis que l’état d’alerte a été déclaré. Il s’agit d’une série d’activités culturelles, éducatives et informatives à caractère non-présentiel qui ont vu le jour dans le but de rendre plus supportable le confinement auquel notre société était confrontée à cette époque et qui ont été diffusées par le biais du site web de cette institution : www.tresculturas.org

Depuis lors, en un peu plus de deux mois, plus de 60 propositions de nature diverse ont été mises à la disposition du public, avec un contenu culturel élevé, tout en conservant un contenu éducatif et informatif. Ainsi, par exemple, les traditionnels Mardis cinéma ont été maintenus, et des films, comme La Alhambra en juego, Contramarea, Pasos perdidos, une sélection du mk2 Corto Fest et Gurumbé ont été partagés pour être visionnés en ligne. Des chansons de votre mémoire noire, grâce à l’implication importante des réalisateurs, qui ont également enregistré des messages pour le public depuis leur domicile. Au cours de ce mois, les projections de films ont été regroupées dans le cycle « Maroc – Espagne : vues communes », organisé en collaboration avec le Festival du film africain FCAT.

La musique a constitué un autre point fort de l’offre culturelle, avec des concerts en direct d’artistes tels que la marocaine Jihane Bougrine ou Saki, qui ont interprété depuis leurs domiciles respectifs un répertoire créé spécialement pour le public de la Fondation des Trois Cultures. Par ailleurs, des musiciens tels que Paco Soto ou les membres du groupe Hamid Ajbar ont enregistré un message pour le public, les encourageant à profiter des concerts partagés par la Fondation.

La littérature, avec deux offres différentes, est également très présente dans cette programmation : d’une part, la publication régulière de critiques sur les nouvelles publications à partir du premier trimestre 2020 ; et d’autre part, le lancement du club de lecture « Tres con libros en casa » qui a déjà traité l’ouvrage « El cielo según Google », de Marta Carnicero, et qui étudie actuellement le livre « Ils ont toujours parlé pour nous », de Najat El Hachmi, écrivaine qui tiendra une réunion sur Instagram avec ses lecteurs le 27 mai à 18 heures.

Toutes les propositions à réaliser en famille sont également très intéressantes. Nous pouvons citer par exemple les puzzles inspirés de l’architecture du siège de la Fondation des Trois Cultures, le pavillon Hassan II, ou les coloriages de mosaïques réalisés à partir des motifs géométriques des dessins andalous, et que la Fondation partage avec l’aimable autorisation de Manuel Martinez Vela, conférencier à la session de la chaire al-Andalus du mois de mars, qui n’a malheureusement pas pu avoir lieu en raison de l’état d’alerte.

Deux expositions virtuelles à 360 degrés, une nouvelle section sur les langues arabe et hébraïque intitulée « El rincón del rawi », des enregistrements du cycle « Grandes capitales du monde islamique médiéval », une pièce de théâtre pour enfants en arabe, un cours en ligne sur la médiation interculturelle, des recettes de la gastronomie marocaine, des mini-vidéos du cycle « Débats autour de la Méditerranée », la présentation du nouveau numéro du magazine Quaderns de la Mediterránia, trois conférences sur le Ramadan et une autre sur la musique andalouse sont quelques-unes des activités qui complètent ce programme.

L’une des activités les plus appréciées parmi toutes les propositions avancées a été le service de conseil aux immigrants sur les questions liées à l’état d’alerte, visant à résoudre les doutes juridiques, professionnels et administratifs liés à cette situation exceptionnelle. Une initiative de service public a permis de résoudre une centaine de questions, dont beaucoup lors des sessions diffusées en direct sur la chaîne Facebook de la Fondation des Trois Cultures les 26 mars, 2 et 8 avril, qui ont compté plus de 16 400 vues.

Parmi les questions qui ont soulevé le plus de doutes, il y a celles liées au droit du travail, notamment en ce qui concerne les licenciements résultant de la déclaration de l’état d’alerte et de l’ERTES prévue par le décret 8/2020 du 17 mars, ainsi que les conditions requises pour bénéficier des allocations chômage. D’autres thèmes ont été abordés, tels que les procédures administratives et l’exécution télématique des procédures, ou la demande d’informations sur l’obtention de documents, le traitement des dossiers relatifs aux étrangers, les renouvellements et les concessions de permis.

Plusieurs questions ont également été résolues concernant des étudiants universitaires marocains qui ne savaient pas comment procéder au regard du confinement, ou des doutes exprimés par certains hommes d’affaires intéressés par le transfert d’entreprises du Maroc vers l’Espagne.

Bref, une activité très intense qui a permis à la Fondation des Trois Cultures de la Méditerranées de rester proche de son public et de s’ouvrir à de nouveaux utilisateurs, tout en gardant en tête ce moment tant attendu, lorsque les projecteurs de cinéma seront réactivés, que les enceintes vibreront au rythme de la meilleure musique et que la culture reviendra prendre sa place dans chaque recoin du Pavillon Hassan II.

 

Lié

10/02/21 Autres

Le patronage de la Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée élit à l’unanimité Concha de Santa Ana comme nouvelle directrice gérante

Le patronage de la Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée, réuni ce matin par voie télématique, a élu à

29/07/20 Autres

La Fondation des Trois Cultures présente au retour des travailleuses saisonnières marocaines de Huelva dans leur pays

On estime que près de 7 000 femmes ont été touchées par cette situation, qui a finalement été résolue grâce aux efforts conjoints des gouvernements espagnol et marocain

17/07/20 Autres

La Fondation des Trois cultures, Mercacórdoba, CIMBAL et NERBE/AEBAL lancent le projet «Marché halal: résilience des marchés face aux nouvelles tendances du tourisme»

Cette initiative, menée par la Fondation des Trois Cultures, vise à générer des avantages compétitifs pour les produits et services de différentes entreprises d'Andalousie, d'Algarve et d'Alentejo, en les adaptant à des critères « Muslim friendly »