• es
  • en
  • fr

La Fondation des Trois Cultures emmène deux femmes d’affaires du projet INTREPIDA à SIMOF

07/02/19

Le Salon International de MOde Flamenco, SIMOF, accueille un exposant (numéro 82) dédié au projet INTREPIDA, dirigé par la Fondation des Trois Cultures, dans lequel deux femmes d’affaires sélectionnées parmi toutes celles qui participent régulièrement aux actions de ce projet exposeront leurs produits.

Il s’agit de Silvia Rodrigues, de la société Sigues (Loulé, Portugal), et de Marisol Torres, de Mariblu (Cadix), deux entrepreneuses qui se sont rencontrées au premier Business to Business Ensemble nous sommes plus, qui s’est tenu en novembre dernier dans la ville portugaise de Faro. De plus, elles ont plusieurs points communs : elles se dédient toutes deux aux accessoires réalisés en papier et développent leur travail dans des espaces de coworking.

Silvia Rodrigues travaille depuis plus de dix ans dans le domaine des bijoux en papier journal. Elle a été  la première designer européenne à fabriquer ce type de produits et a réussi à convertir Sigues en première entreprise portugaise présente au SIMOF, grâce à l’impulsion du projet INTREPIDA, faisant partie du programme INTERREG (POCTEP).

De son côté, Marisol Torres a étudié les beaux-arts et a travaillé comme restauratrice et conservatrice jusqu’à ce qu’elle décide d’entreprendre un projet artistique plus personnel, en créant des fleurs, des coiffes, des dessus de table et des bouquets, entre autres produits, avec du papier.

INTREPIDA (Internationalisation des femmes d’affaires d’Espagne et du Portugal en matière d’insertion, de développement et d’alliances) est un projet mené par la Fondation des Trois Cultures avec les partenaires suivants : Fundación Universidad Empresa de la province de Cadix (FUECA), Députation de Huelva, REGIOTIC, association d’entreprises de la région de Portoalegre (NERPOR) et centre d’affaires de la région d’Évora (NERE).

Elle bénéficie du financement européen du programme INTERREG VA Espagne-Portugal (POCTEP). Rendre visible le travail des entreprises gérées par des femmes andalouses et portugaises figure parmi ses objectifs, tout en favorisant la mobilité et la présence sur d’autres marchés d’entrepreneuses des deux pays, objectifs auxquels répond cette présence au Salon international de la mode flamenco.

 

Lié

22/10/19 Autres

60 entrepreneurs d’Andalousie, d’Algarve et d’Alentejo se rencontrent au IIIe Forum INTREPIDA à Loulé

Les participants peuvent présenter leurs produits et services, en établissant des contacts propices au développement de leurs activités.

04/10/19 Autres

Plus de 1 500 personnes soutiennent les activités du cycle «Séfarade à la Fondation des Trois Cultures»

Ce programme spécial comprenait plusieurs concerts, un atelier de chants séfarades, des conférences, une exposition, une session spéciale de la chaire Al-Andalus et quatre projections de films qui, au vu du succès remporté, suggèrent la continuité de ce cycle dans les années à venir