• es
  • fr

La réunion du Conseil d’Administration à Rabat célèbre les 20 ans de la Fondation des Trois Cultures et annonce un avenir plein de projets

25/06/19

Le siège du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération du Royaume du Maroc, à Rabat, a accueilli la réunion du Conseil d’Administration de la Fondation Trois Cultures, une réunion à laquelle a assisté le président du Gouvernement de l’Andalousie, Juanma Moreno Bonilla, qui était en visite officielle dans le pays alaouite.

La réunion, qui a coïncidé avec le 20ème anniversaire de cette institution créée en 1999 à l’initiative du gouvernement de l’Andalousie et du Royaume du Maroc, a constitué un soutien important pour la Fondation Trois Cultures, qui a été reconnu par tous les membres du Conseil, qui provenaient de l’Andalousie et du Maroc à parts égales, et aussi avec la présence de l’écrivain et ambassadeur de Palestine auprès de l’Unesco, Elías Sanbar, et de Tsvia Walden, coprésidente du Centre Simon Peres pour la Paix d’Israël.

La Fondation a reçu nombreuses paroles de soutien, surtout en soulignant notamment son rôle important sur la scène internationale actuelle. En ce sens, le président du Gouvernement de l’Andalousie a dit que « la Fondation bénéficiera d’un soutien résolu du gouvernement andalou. Nous allons le faire parce que, à un moment où surgissent et augmentent des menaces qui ne peuvent être sous-estimées, tels que les fondamentalismes de natures diverses, les nationalismes d’exclusion, le radicalisme violent, l’intolérance ou la xénophobie, la voie à suivre pour faire face à ces phénomènes négatifs consiste à trouver les valeurs communes qui nous unissent tous, fondées sur les droits de l’homme, le respect des personnes et l’égalité des droits, des devoirs et des opportunités. Et c’est pourquoi les aspirations à la paix, à la tolérance et à la coexistence qui caractérise la Fondation Trois Cultures est plus valable que jamais et, par conséquent, des institutions telles que la Fondation Trois Cultures sont encore plus nécessaires ».

De la même façon, André Azoulay, conseiller de S.M. le Roi du Maroc et président de la Fondation, a souligné que cette institution « est l’espace que le Royaume du Maroc et l’Espagne, le peuple espagnol et le peuple marocain, ont choisi de rappeler et de veiller aux valeurs méditerranéennes. Maintenant plus que jamais, nous devons nous mobiliser et agir avec détermination pour défendre, enseigner et promouvoir les valeurs du respect, de dialogue, de tolérance et de paix ».

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich; son homologue espagnol au Maroc, Ricardo Díez-Hochleitner; et le ministre de la Présidence et président délégué de la Fondation Trois Cultures, Elías Bendodo, entre autres, ont également confirmé la bonne santé de la Fondation, dont le vingtième anniversaire a été renforcé après cette réunion à Rabat. En outre, tous les participants ont convenu que cette réunion marquait un tournant dans la trajectoire de Tres Culturas, point de départ d’une réflexion stratégique sur la projection de cette institution, pour faire face à l’avenir avec des projets nouveaux et ambitieux.

Après, les membres du Conseil d’Administration se sont rendus à la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc, pour célébrer le vernissage d’une exposition photographique qui montre l’histoire de la Fondation Trois Cultures, avec une vingtaine d’images accompagnées de textes écrits en arabe, une exposition itinérante qu’on pourra voir dans d’autres villes marocaines telles que Tétouan, Essaouira ou Marrakech.

Lié

29/07/20 Autres

La Fondation des Trois Cultures présente au retour des travailleuses saisonnières marocaines de Huelva dans leur pays

On estime que près de 7 000 femmes ont été touchées par cette situation, qui a finalement été résolue grâce aux efforts conjoints des gouvernements espagnol et marocain

17/07/20 Autres

La Fondation des Trois cultures, Mercacórdoba, CIMBAL et NERBE/AEBAL lancent le projet «Marché halal: résilience des marchés face aux nouvelles tendances du tourisme»

Cette initiative, menée par la Fondation des Trois Cultures, vise à générer des avantages compétitifs pour les produits et services de différentes entreprises d'Andalousie, d'Algarve et d'Alentejo, en les adaptant à des critères « Muslim friendly »

16/07/20 Autres

La Fondation des Trois Cultures a clôturé l’année 2019 avec un excédent, pour la première fois depuis neuf ans

La Fondation des Trois Cultures a tenu le 15 juillet la réunion de son Conseil d’Administration, une réunion télématique présidée