• es
  • en
  • fr

Rencontre relative au programme IntegrARTE à la Fondation des Trois Cultures: accompagnement, formation et propositions culturelles pour les femmes saisonnières marocaines à Huelva

15/03/19

La Fondation des Trois Cultures est aujourd’hui le théâtre d’une importante réunion entre membres et représentants de différents secteurs impliqués dans IntegrARTE, un programme complet d’accompagnement lancé par diverses institutions nationales, régionales et locales et destiné aux 19 000 saisonnières marocaines déplacées dans plusieurs localités de Huelva à l’occasion de la campagne agricole en cours, qui s’achèvera en juin prochain.

Cette initiative fait suite à d’autres actions développées dans ce sens au cours des années précédentes par la Fondation des Trois Cultures ; par conséquent, la fondation joue parfaitement son rôle consistant à regrouper les différents intérêts qui convergent autour de cette campagne, dans laquelle hommes d’affaires et représentants du gouvernement marocain, professionnels développant leurs tâches aux côtés des saisonnières et de la Fondation ont exprimé un objectif commun : que ces travailleuses se sentent accompagnées, en sécurité, développent leur travail agricole dans des conditions décentes et profitent de leur temps libre pour réaliser des activités éducatives et culturelles.

Tout cela se reflète dans le programme IntegrARTE, qui comprend une formation, des activités de loisirs et même un soutien dans des domaines plus personnels tels que les traitements de santé ou les procédures bureaucratiques.

Lors de cette réunion, sont intervenus, en plus de l’équipe de direction de la Fondation des Trois Cultures (dirigée par le directeur José Manuel Cervera) : Mohammed Bouguidou, chef de la Division des études, de la coordination sectorielle et de la planification du Ministère chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration ; Naoufal Abahar, chef du service de la coopération avec l’Europe de ce ministère ; Farid Aoulouhaj, consul général du Maroc à Séville ; Pedro Marín, directeur d’Interfresa (Association interprofessionnelle de la fraise en Andalousie) ; Borja Ferrera Alonso et Francisco Ortega, respectivement responsables des relations institutionnelles et de l’administration de cette même association ; Susana Pereira, coordinatrice de programme ; et Salwa Dahbi, l’une des conseillères en intégration qui est en contact permanent avec les saisonnières.

Les représentants de la l’association de la fraise ont profité de cette réunion pour présenter le Plan de responsabilité éthique, professionnelle et sociale d’Interfresa (PRELSI), qui répond aux divers besoins exprimés par les travailleuses temporaires et détectés par les entreprises elles-mêmes. Ce document et les mesures qu’il propose ont été très bien reçus par tous les participants à cette réunion.

Lié

02/04/19 Accords

Signature d’un protocole général de collaboration entre la Fondation des Trois Cultures et Interfresa pour une meilleure intégration des travailleurs marocains dans la société andalouse

Ce protocole général est né avec l'intention de donner lieu à un programme d'actions à long terme, non seulement circonscrit à la campagne en cours, mais dans le but d'être renouvelé et élargi, comme en témoignent toutes les parties concernées.

21/03/18 Accords

Nouvel accord entre la Fondation des Trois Cultures et le Ministère chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration

Le directeur de la Fondation des Trois Cultures, José Manuel Cervera, et El Habib Nadir, secrétaire général (au nom du ministre) du Ministère chargé des Marocains Résidant à l'Étranger et des Affaires de la Migration, ont signé aujourd'hui, à Rabat, un nouvel accord de collaboration qui vient poursuivre et renforcer le programme de partenariat stratégique entre ces deux institutions.