• es
  • en
  • fr

Retour à la Fondation des Trois Cultures: cinéma d’été, poésie et concerts en plein air marquent le retour de l’activité sur le site de la Fondation à partir du 23 juin

16/06/20

La Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée s’apprête à rouvrir ses portes au public, après avoir été forcée d’annuler tous ses programmes se déroulant sur site à la mi-mars, en raison de la crise de la COVID-19.

Dès lors, les événements prévus à son siège et dans d’autres espaces ont été remplacés par des activités en ligne (plus de 60 comprenant récitals à domicile, cinéma, conférences, formations, conseils juridiques pour les immigrés, club de lecture, propositions pour les enfants, etc.). Cependant, depuis le début du déconfinement et du lancement de l’activité culturelle dans les musées et autres centres culturels, l’équipe de la Fondation a commencé à s’organiser avec un nouvel objectif : recueillir à nouveau les applaudissements du public à son siège.

C’est ainsi qu’est né « Retour à la Fondation des Trois Cultures », un programme spécial qui marquera le retour à ce que l’on a appelé la « nouvelle normalité », qui débute le 23 juin. Ce jour-là, les projecteurs de la Fondation seront à nouveau allumés pour reprendre les « mardis cinéma » dans un cadre exceptionnel, les jardins andalous du pavillon Hassan II, où chaque mardi à 22 h se tiendra un cinéma d’été. De plus, étant donné les circonstances particulières que nous avons traversées ces derniers mois, la Fondation ne fermera pas ses portes en août, comme à l’accoutumée. Pendant cette période, des projections de films seront également organisées.

À cette fin, le personnel de la Fondation travaille actuellement à l’adaptation de cet espace en fonction des indications de prévention et de distance sociale établies lors du déconfinement, afin qu’en plus du patio avec fauteuils, le public dispose également de tables pour dîner, car un service au bar sera proposé. Au total, selon les estimations de l’équipe de la Fondation des Trois Cultures, il y aura une capacité de 190 personnes.

Les projections débuteront avec Tiempo después, le dernier film de José Luis Cuerda, rendant ainsi hommage au créateur du mouvement de l’aube, récemment décédé. Nous projetterons également les films d’autres réalisateurs espagnols tels que Fernando Colomo  (Antes de la quema), Santiago Segura (Sin rodeos), Javier Ruiz Caldera (Superlópez),  Javier Amboris y Javier Calvo (La llamada) et des réalisatrices Marta Díaz (Mi querida cofradía) ou Inés de León (¿Qué te juegas?), entre autres.

Toutes ces productions sont des comédies d’origine nationale, qui seront complétées par d’autres longs métrages du même genre provenant de différents pays, ayant reçu de bonnes critiques et ayant été très bien accueillis par le public :La vache,de Mohamed Hamidi ; La meilleure recette, de John Goldsmid ou L’invisible, de Louis Julien Petit.

Il y aura également une place pour la littérature dans ce programme avec un récital de poésie chanté par deux auteurs-compositeurs-interprètes andalous : Lucía Sócam et Juan Luis Pineda. Le jeudi 25 juin, à 21 heures, nous pourrons assister à « Dos del Sur », une superbe manifestation visant à rendre hommage aux grands auteurs de tous les temps, tout en abordant des questions telles que les libertés, la dignité des femmes, la défense des plus défavorisés et l’union des peuples du monde entier autour de valeurs universelles.

Le point culminant du programme aura lieu en juillet, lorsque, parallèlement au cinéma du mardi, des concerts seront organisés dans ce même espace tous les jeudis, avec des soirées musicales en plein air intitulées « Les mille et une musiques » (22 h). Il s’agit d’un cycle de cinq récitals conçus pour profiter d’une atmosphère détendue dans un environnement d’une beauté singulière, un voyage autour du monde basé sur différents styles musicaux (flamenco, boléros, bossa nova, rythmes africains…), qui puise son inspiration dans la diversité et l’enrichissement.

Le musicien et anthropologue Raúl Rodríguez Quiñones, artiste de prestige international reconnu, ouvrira cette série le 2 juillet. Ce producteur, compositeur, guitariste et créateur de Tres Flamenco a partagé la scène avec des artistes du plus haut niveau, de Chavela Vargas, Compay Segundo, Jackson Browne, Enrique Morente, Javier Ruibal, Jorge Drexler, Raimundo et Rafael Amador, Javier Barón, Arcángel, Rocío Molina, Miguel Poveda, Mayte Martín, Luz Casal ou sa mère, la chanteuse Martirio.

De 2003 à 2008, il a fait partie du groupe Son de la Frontera, se produisant à New York, Chicago, San Francisco, Los Angeles, La Havane, Miami, Mexico, Montréal, Londres, Paris, Amsterdam, Bruxelles, Stockholm, Rome, Madrid, Barcelone, le Festival de Flamenco de Jerez, la Biennale de Séville et le Gazpacho de Morón, entre autres. Sa deuxième prestation avec cette formation, CAL, a également obtenu plusieurs prix, et a même été nominé pour le « Meilleur album de flamenco » lors des GRAMMY AWARDS 2007. En 2008, il quitte le groupe et, il publie deux livres-disques en tant que soliste : Razón de Son (2014) et La Raíz Eléctrica (2017), tout en continuant à collaborer avec des artistes du monde entier et à participer à des projets musicaux intéressants.

Toutes les activités seront gratuites et leur capacité d’accueil sera limitée. Il est donc recommandé au public d’arriver sur les lieux une demi-heure avant le début de l’activité. De plus, les spectateurs devront respecter les règles de sécurité définies par les autorités sanitaires (masque, distance sociale, éviter tout contact…) et leur température sera prise avant d’accéder à chaque activité.

José Manuel Cervera, directeur de la Fondation des Trois Cultures, a déclaré que « c’est un programme de très haute qualité qui combine deux types d’événements qui ont fait la renommée de cette fondation depuis sa création : le cinéma et la musique. La nouveauté, bien que nous ayons parfois organisé des événements à l’extérieur, est que ce cycle se déroule entièrement dans les jardins andalous pour deux raisons : d’une part, parce que nous pouvons ainsi garantir que nous toucherons le plus grand nombre de personnes possible, malgré les restrictions définies par les règles de sécurité, que nous devons tous suivre, et qui nous auraient pesé davantage à l’intérieur ; et d’autre part, parce que cette année nous allons passer tout l’été avec notre public, qui nous a tant manqué pendant toute cette période, et aussi parce que nous avons voulu adapter notre offre culturelle à la période estivale, durant laquelle les manifestations en plein air sont plus appréciées. »

José Manuel Cervera a souligné le fait suivant : « il est vrai que l’adaptation de tout cet espace extérieur exige un grand effort, tant logistique qu’économique, mais la Fondation des Trois Cultures a tenu à le concrétiser non seulement pour retrouver ce public fidèle à cette institution depuis plus de vingt ans, mais aussi comme un engagement clair envers le secteur culturel andalou, avec les artistes et les entreprises du secteur qui travaillent dans notre région et qui, aujourd’hui plus que jamais, ont besoin que ceux d’entre nous qui travaillent avec eux depuis si longtemps puissent les accompagner pour surmonter cette épreuve. »

« La reconstruction du tissu économique et social et l’atténuation des dégâts causés par l’épidémie sont l’affaire de tous. Et ce programme qui nous enthousiasme est notre première contribution à cet effort collectif », a conclu le directeur.

Le 14 mars dernier, en raison de l’état d’alerte déclaré à l’occasion de la crise sanitaire, la Fondation a été contrainte d’annuler les programmes sur site.Mais pendant tout ce temps nous avons voulu rester proche de vous, à travers le projet Tres Culturas Contigo, pet avons programmé plus de 60 propositions en ligne pour vous accompagner pendant les semaines de confinement : musique, cinéma, littérature, conférences, loisirs, formation…

Après ces mois difficiles, la Fondation des Trois Cultures finalise avec enthousiasme sa nouvelle programmation sur site. Propositions pour un été de cinéma, de musique et de poésie dont nous profiterons à partir du 23 juin dans cette maison de la culture, de la diversité, de la connaissance, de la tolérance, du dialogue… La maison de tous.

Nous vous attendons !

Multimédia

Lié

17/07/20 Autres

La Fondation des Trois cultures, Mercacórdoba, CIMBAL et NERBE/AEBAL lancent le projet «Marché halal: résilience des marchés face aux nouvelles tendances du tourisme»

Cette initiative, menée par la Fondation des Trois Cultures, vise à générer des avantages compétitifs pour les produits et services de différentes entreprises d'Andalousie, d'Algarve et d'Alentejo, en les adaptant à des critères « Muslim friendly »

16/07/20 Autres

La Fondation des Trois Cultures a clôturé l’année 2019 avec un excédent, pour la première fois depuis neuf ans

La Fondation des Trois Cultures a tenu le 15 juillet la réunion de son Conseil d’Administration, une réunion télématique présidée

22/05/20 Autres

Fondation des Trois Cultures de la Méditerranée: plus de 60 propositions pour alléger le confinement

Cinéma, musique, conférences, activités de loisirs et un club de lecture en ligne, parmi les propositions de la programmation non-présentielle développée par cette institution